Cap80 d'Hélène Août 2003

[Click to enlarge image]
[Click to enlarge image]
[Click to enlarge image]
[Click to enlarge image]

[Click to enlarge image]

[Click to enlarge image]

[Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
Que la fête commence dans un lieu magique ...
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
Un des clous de la soirée: la vibration de nombril
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
Hélène prend le pavillon 100.
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
Et le spectacle était parfois dans la salle .. si ..si

[Click to enlarge image]

[Click to enlarge image]

[Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image] [Click to enlarge image]
Belle performance mon cher Alain!
[Click to enlarge image] [Click to enlarge image]    

Et le lendemain ...
Par une belle fin de matinée, nous arrivâmes au Château, devenu maintenant pour nous un endroit familier. Sous les sapins et la tonnelle déjà dressée pour le dîner de la veille nous rejoignâmes les quelques invités (environ 110) pour trouver un peu de fraîcheur. Il faut dire que les abords de la piscine, très ensoleillés étaient devenus quelques peu inconfortables.
Une coupe de champagne nous fumes offerte par un personnel toujours présent, souriant et de très agréable contact. Notre hôte, Hélène, fraîche et rose nous accueillîmes en nous offrant les CD des groupes présents hier et aujourd'hui "Les boucaniers" et "les gabiers d'artimon" avec mission d'apprendre les chansons pour le prochain DLM.
Puis nous passâmes à table. Autour d'une grande table se rejoignirent les membres du CNH.
Ce repas ayant été annoncé tout simple, il est vrai que nous dûmes nous déplacer pour aller se servir sur un premier buffet de salade et terrines aussi fraîches que divines. Puis ce fut le buffet grillades, cotes de boeuf, andouillettes et saucisses accompagnés de pommes de terre en robe des champs et rissolées. Les cuvées d'Hélène, plus nombreuses que les bouteilles d'eau nous permîmes d'étancher la soif qui accompagne en général ces journées fortement ensoleillées.
Des corbeilles, des fontaines devrais-je dire, de fruits frais multicolores : fraises, framboises, abricots, pêches, prunes, groseilles, raisins ... ont clos ce repas fort sympathique. Un petit café, un dernier verre de vin et ce fut le retour à la dure réalité.
Il a fallu partir, quitter ce décor de théâtre, rejoindre nos voitures, et retrouver en dehors de ces murs protecteurs la dure réalité de notre pauvre vie quotidienne peuplée de clients, de fournisseurs et de tas d'interlocuteurs qui pensent à tout autre chose que de vivre sans autre préoccupation que de faire plaisir sans compter. Le joli conte de Noël était terminé mais le souvenir restera, nous pourrons le raconter à nos petits enfants. Encore merci Hélène !

Propos narrés par Annaïck (qu'on se le dise!)